La fermentation (ou l’art d’élever des bactéries)

La fermentation (ou l’art d’élever des bactéries)

Nos produits sont fermentés : les graines que nous utilisons (noix de cajou, graines de tournesol, sésame…) sont mixées avec de l’eau jusqu’à l’obtention d’une base épaisse, qui va fermenter à la chaleur pendant 10 heures grâce à l’ajout de “réjuvélac” (voir ici notre article sur le réjuvélac). Il s’agit d’une lacto-fermentation, c’est à direEn savoir plus surLa fermentation (ou l’art d’élever des bactéries)[…]

Le “Réjuvélac”

Le “Réjuvélac”

A nos débuts, nous fabriquions nous même notre agent de fermentation, une boisson appelée le “réjuvélac”. Cette boisson permet aux préparations végétales de cajou et de tournesol d’acquérir un petit goût acidulé typique des produits fermentés (petit lait, choucroute, yaourt…) Cette boisson riche en enzymes et bactéries est bénéfique pour la flore intestinale et il est possible de la boire en cure pour ré-ensemencer son microbiote intestinal (après avoir pris des antibiotiques, par exemple, ou pour se renforcer avant l’hiver). On peut aussi s’en servir pour fabriquer soi-même ses fraws et ses yaourts végétaux. Nous partageons donc avec vous notre recette du réjuvélac au sarrasin (sans gluten). Lire la suite de à proposLe “Réjuvélac”

Le trempage et la germination des graines

Le trempage et la germination des graines

  Dans l’idéal, il faudrait toujours faire tremper et pré-germer ses graines et noix avant utilisation. Cela concerne les oléagineux à manger crus (amandes, noisettes, tournesol…) mais aussi les légumineuses et céréales que l’on mange cuites (lentilles, sarrasin…) Le trempage permet de les débarrasser des substances inhibitrices (acide phytique) qui permettent la conservation des grainesEn savoir plus surLe trempage et la germination des graines[…]